sanction disciplinaire

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Sam 18 Avr - 21:28

bonjour,
je travaille en maison d'accueille spécialisée auprès d'adultes polyhandicapés, depuis 5ans.Les sanctions disciplinaires pleuvent! affraid je suis en train de péter un plomb et d'être degouté du metier d'IDE.Où je travaille se sont les parents qui font la loi, si ils se plaignent pour un petit rien, c'est une sanction et pas moyen de se defendre, c'est la politique de l'association:les parents auront tjr le dernier mot!
Touvez-vs cela normal?
Merci pour vos reponses qui j'éspère me remonteront le moral, qui est au de mes chaussettes en se moment. Sad

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Dim 19 Avr - 20:00

Bojour Lulu!!

Ne baisse pas les bras. Ton travail est essentiellement basé sur le côté relationnel de notre profession. C'est très usant, voire épuisant confused lorsque les bonnes conditions de travail ne sont pas réunies.
Depuis 5 ans que tu es dans cette structure, je comprends ton ras-le-bol, d'autant plus qu'à celà vient s'ajouter les difficultés de gérer les plaintes des famillles. On dirait, à priori, qu'il y a un gros souci de communication sur ton lieu de travail, entre tous les intervenants. Mad
Peut-être serait-il bon de faire intervenir quelqu'un d'extérieur pour permettre à chacun d'exprimer ses difficultés et comprendre le pourquoi de telles sanctions qui d'après ce que tu dis, te paraissent surdimensionnées. scratch
Et puis, si jamais la situation empire et que tu te sens de plus en plus mal dans cette struture, sauve-toi avant de péter un plomb. Nous avons la chance d'exercer une profession dans laquelle nous pouvons donner des soins de manière très différentes. Pourquoi ne pas te lancer dans un service nouveau pour toi ? Rolling Eyes
Je t'encourage vivement à ne pas perdre la foi et à trouver ta solution pour apprécier à nouveau ton travail !
queen thumright

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Dim 19 Avr - 20:22

merci beaucoup Sidouce, la je recherche activement un autre emploi, car 1jour de mise à pied parceque je n'ai pas appelé le Dr.L histoire c'est:1residente fait une crise d'épilepsie,l'équipe m'appel, qd j'arrive elle est en post crise, ns la mettons dans son lit,elle dort;2h après l'équipe m'appel pour me dire qu'elle a la main "cianosé"(pr reprendre leur terme).moi je constate un hématome au poignet, je le mobilise sans gene(gauche à droite;haut en bas), la residente n'enlève même pas son bras. Rien ne pouvait faire penser à une fracture.qlq min +tard ma collegue de nuit arrive je lui explique le cas et lui demande de bien surveiller l'evolution de la nuit. La residente passe une bonne nuit se lève entre tps comme à son habitude,ils la recouche ss pb. Et le lendemain matin elle a un poignet super gonflé, direction les urgences,Dg fracture deplaçée.
J'ai demandé à l'equipe qui a travaillé cette nuit là, et ts me dise qu'elle n'avait qu'un hématome et aucun signe de fracture.
Que pensez de tous cela?es ce ma faute??? Question

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Lun 20 Avr - 6:32

Bonjour Lulu.

J'ai du mal à me mettre à ta place étant donné que je n'ai jamais travaillé en MAS. Je pense que sans signe évident de fracture, je n'aurai pas prévenu le médecin non plus. La surveillance infirmière a été assurée correctement d'après tes dires.
Si on se place dans un contexte familial, avec par exemple un enfant épileptique, je pense que les parents auraient attendu le lendemain matin pour emmener l'enfant au médecin, pour vérifier cette main tuméfiée. Ce qui fait la différence, c'est que ta patiente n'est peut-être pas en possession de tous ses moyens cognitifs et que de ce fait, il revient au rôle des soignants de détecter les douleurs non ressenties par les résidents.
Ceci dit, quand j'étais petite, mon père s'était fait super mal au pouce, mais il n'est allé chez le médecin que le lendemain car le jour de sa blessure, son pouce ne le faisait que très peu souffrir et que ce n'est qu'au réveil que sa main avait doublé de volume. Il avait effectivement une fracture, non détectée par lui-meme la veille.
Dans tous les cas, si tu es responsable, tu n'es pas seule responsable. Qu'est-ce qui t'a retenue d'appeler le médecin ? Comment aurait-il réagi si tu l'avais fait venir pour rien ? Quels sont les protocoles mis en place ? Ta collègue de nuit a assuré la surveillance nécessaire, comme toi, et en tant qu'infirmières nous ne sommes pas formées pour diagnostiquer une fracture. Celà appartient au role médical, nous sommes juste tenues de prévenir le médecin en cas de doute. Or, apparamment, ni toi ni ta collègue de nuit n'ont eu de doute.

Tiens-moi au courant de la suite !! et ne baisse pas les bras !
Bonne journée. sunny

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Lun 20 Avr - 14:07

merci de me repondre si vite, cela me fais bcp de bien.
Je n'ai pas appelé le Dr car pour moi il n'y avait qu'un hématome, et je ne me voyais pas l'envoyer aux urgences, au risque qu'elle fasse une fugue, une autre crise épileptique qui passe inapperçu.Les faits se sont passés un vendredi soir,et je sais qu'elle serai restée une bonne partie de la nuit sur un brancard, dans un endroit qu'elle ne connaissai pas et toute seule.Je préférai qu'elle reste dans un endroit qu'elle connaisse,de +elle était ss la surveillance de ma collègue de nuit,qui l'aurai envoyé aux urgences si son état le necessité.
je trouve qu'1 journée de mise à pied est une sanction très lourde, mon travaille a été effectué de par mes transmissions à ma collègue pour le suivi de la surveillance.les handicapés mentaux ont une résistance à la douleur impressionnante et elle ne présentait aucun signe affirmant une douleur intense(pas de pleurs,gemissement...)
je suis dans le doute total

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Lun 27 Avr - 8:03

Bonjour Lulu !

Alors, comment se sont passé ces 10 derniers jours ?
Tu retrouves le moral ?
Tu as tout mon soutien. Courage !!!

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Lun 27 Avr - 17:30

bonjour Sidouce, Very Happy
le moral c'est pas trop ça, mais je suis soutenue par mes collègues de nuit heureusement.Sinon je cherche activement du travail ailleur, car il est grand tps que je vois autre chose, je stagne dans mon travail et nous ne pouvons beneficier de formation. Je n'ai pas d'évolution de carrière et le directeur se prend pr un Dr.je te jure c'est hallucinant!!je te donne un exemple:
1collègue s'est mangée 1avertissement parce qu'elle a oublié 2j de suite la pilule contraceptive,chez une residente qui n'a pas de rapport, c'est juste pour qu'elle soit règlée régulièrement. Pour moi, c'est pas un oublie vital, c'est pas un anti épiléptique où un medoc important. On lui reproche de ne pas avoir fait son double controle (la plaquette de pilule etant dans le bas du chariot et non dans son pilulier)
Voilà, dans qu'elle ambiance je travaille, c'est usan!!!
tu vas dire que je rabache tjr la même chose, mais cela me fai du bien d'en parler ac quelqu'1 du metier.
Et toi tu travailles où??

flower

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Jeu 30 Avr - 7:47

Bonjour Lulu !!

Moi, je travaille en salle d'opération, à Saint-Denis à la Reunion.
J'ai obtenu une mutation pour aller travaller à Saint-Pierre, toujours à la Réunion, mais ma surveillante ne veut pas me laisser partir tant que je n'aurai pas de remplaçante. Evil or Very Mad
Alors, face à son incompétence, je cherche de mon coté, car la vie devient trop pénible dans cette situation. J'habite à 100kms de mo n ieu de travail, et la route est longue et difficile. Thumb down
Depuis le mois de décembre qu'elle sait que je dois partir, je ne comprends pas qu'elle n'ait toujours personne pour me remplacer.
Il faut dire que sur le plan du recrutement, l'administration n'est pas très douée... affraid
Je te souhaite bien du courage, et si tu es intéressée pour venir travailler à la Réunion, c'est le moment !! cheers
Au plaisir d'autres nouvelles !!

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Jeu 30 Avr - 16:53

c'est sur que 100km pour aller travailler, ça fait long!
moi ça me tenterai bien le bloc car j'ai pour objectif de passer le concour d'IADE.mais je n'ai aucune expérience du bloc hors mis celle durant mes études.Donc c'est pas evident de trouver un post.
Tu es originaire de la Reunion où tu t'ai expatrié de' la métropole?
Moi je suis dans le nord de la France, pas sur une ile comme toi mais près de Lille lol!
Je te souhaite bcp de courage avec ta chef, qu'es-ce qu'ils peuvent être con des fois!
si ça te dis on peut communiquer par msn, je te donnerai mon adresse mail.
smurfin flower

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Ven 1 Mai - 16:35

[color:ee6d=]Bonjour Lulu !

je me suis expatriée à la Reunion, il y a 4 ans, et je souhaite dorénavant y rester, car la vie est vraiment douce...
viens ici faire ton expérience au bloc, et pourquoi pas ensuite faire ton ecole IADE ? tu verras, la vie est vraiment plus agréable qu'en métropole !!
et en plus, je me charge de ton accueil !
c'est vrai que le pas à franchir n'est pas évident, alors pourquoi ne pas venir en vacances pour commencer ?
allez, sur ces bonnes paroles, je te laisse le temps de
la réflexion !

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  lulu59 le Ven 1 Mai - 17:51

bonjour Sidouce,
Pour être franche je serai bien tentée par cette offre de travail, mais il me faut encore un peu de tps de réflexion. Pourrais- tu me donner les coordonnées pour le poste, je peux tjr essayer. Se qui m'étonne c'est que personne ne postule Shocked
Je comprends que tu ai hate, que ta remplaçante arrive, 100km pour aller travailler tous les jours! c'est le gar de la pompe à essence qui doit être content!! tu as du bien galérer lors des grèves générales il y a peu?!
j'espere que ta situation va vite se débloquer.
a bientôt smurfin flower

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Lun 4 Mai - 14:31

bonjour Lulu !!

Pour le poste, tu peux envoyer ta cnadidature à Madame MARIAMON, Cadre du Bloc Opératoire Central, CHR Félix Guyon, Bellepierre, 97400 SAINT-DENIS.
Ainsi qu'un deuxième exemplaire à Monsieur PANIANDY, Directeur des Soins Infirmiers, même adresse, mais en recommandé avec AR, car sinon, il pourra toujours dire qu'il n'a rien reçu.
Enfin, le DRH s'appelle Monsieur SEBILEAU, et je dois le rencontrer ce jeudi.
J'espère que tes réflexions te méneront ici, tu verras que la vie est vraiment très différente et beaucoup plus douce.
Ceci dit, je comprends que le changement que celà engendre demande le temps de la réflexion.
Je reste à ta disposition, pour discuter de tout et de rien avec toi.
bon courage, à bientot.

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sanction disciplinaire

Message  sidouce le Lun 11 Mai - 9:16

Bonjour Lulu !!

Je t'apporte une grande nouvelle, ma mutation sera effective au 1er juillet.
Ceci dit, j'ai d'autres collègues qui souhaitent partir dans les mois qui viennent, et le service recrute toujours...
A bon entendeur...
Et toi, comment ça se passe le boulot en ce moment ?
Au plaisir d'avoir de tes nouvelles.

sidouce
Habitué

Nombre de messages: 23
Age: 34
Localisation: La Reunion
Date d'inscription: 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

bonjour Sidouce

Message  lulu59 le Lun 11 Mai - 18:31

Je suis bien contente pour toi, le + dur est maintenant d'attendre le 01/07.Je te remercie pour l'info.
Pour moi, ns avons eu une reunion IDE jeudi, ac le Dr et ma chef, qui voulaient nous parler principalement du fait qu'il ne fallais hesiter d'appeler un Dr si ns avions le moindre doute, pour nous couvrir, car les familles portent de +en+ plainte pour quoi que ce soit. Ensuite nous avons demandé si le directeur pouvait venir. Mes collègues m'ont soutenu en lui dissant, qu'une AS (c'est une élève IDE qui vient faire des remplacements chez nous) et qui est parentée ac la residente pour laquelle j'ai eu 1journée de mise à pied, dit à ts le monde que j'ai eu 3j de mise à pied. Comment est elle au courant? et en + ce n'est pas la verité.
Le directeur a repondu que cela ne venai pas de lui, mais sans doute du DG de l'association.Le père de la residente qui est administrateur à l'association (c-a-d très haut placé) a demandé si j'avais eu une sanction, le DG lui a repondu mise à pied et le père a du le dire à sa nièce qui l'a repete. Il m'a presenté des excuses au nom de l'association et m'a di qu'il va la convoquer pour resoudre le Pb.Nous lui avons demandé si cette fille sera embauchée comme IDE à la MAS, il nous a di qu'il ne voulait et d'autant + ac cela. A la fin, j'ai pu reparlé de l'histoire ac le Dr, elle m'a di que mon choix été très dur, que je n'avais pas fait d'erreur ni de faute.

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite

Message  lulu59 le Lun 11 Mai - 18:39

Elle comprenait que je n'ai pas voulu l'envoyer aux urgences un vendredi soir, pour son bien. Mais qu'il fallait d'abord penser à se couvrir désormai. Elle m'a di qu'il ne fallai pas que je doute de mes compétences, je suis une bonne IDE. Cela m'a fait du bien de pouvoir en parler.
Mes collègues ont également di au directeur que nous en avions toutes marre, de recevoir des lettres pour un rien et qu'il fallai qu'il arrete car nous voulions toutes partir de la MAS et qu'un jour il se retrouvera dans la merde si on se met toutes en arret maladie en même tps. Je pense pas qu'il a percuté mais bon au moins c'est di.
Au plaisir d'avoir de tes nouvelles.
Bon courage.
flower thumright

lulu59
Habitué

Nombre de messages: 12
Date d'inscription: 18/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum